Marche contre Bayer Monsanto à Lorient : 20 et 21 mai

C’est reparti pour 2 temps forts de contestation de l’agrobusiness à Lorient, et de présentation d’heureuses alternatives, avec la Marche contre BayerMonsanto le 21 mai, et aussi la projection du film « Secrets Toxiques » le 20 mai au soir.

Marche contre Bayer Monsanto :

7ème Marche contre Bayer Monsanto

Article du Peuple Breton : Conférence de presse du 28 avril

L’affiche et les flyers de la marche contre Bayer Monsanto

Projection du film « Secrets Toxiques »

20 h à la salle audio de la cité Allende à Lorient~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mobilisation nationale le 5 mars : bye bye Bayer, ciao Monsanto !

Actions menées dans le cadre des Soulèvements de la Terre

Suivi des actions bye bye Bayer ciao Monsanto

En direct sur

Radiocanut.org : https://radiocanut.org/

Sur Rebellyon.info : https://rebellyon.info/Bye-bye-Bayer-Ciao-Monsanto-23753

Compte rendu des actions bye bye Bayer ciao Monsanto

Sur le site de rebellyon.info, excellent !
https://rebellyon.info/Retour-en-images-et-en-sons-sur-la-23762

Action Faucheurs Volontaires sur le site Bayer de Villefranche-Limas

5 mars 2022 à Villefranche-Limas

Communiqué des Soulèvements de la Terre

Le site de Bayer-Monsanto de Limas-Villefranche est pris d’assault par des centaines de personnes.

Des centaines de personnes ont décidé de prendre de l’avance sur la manifestation annoncé à 14h cet après-midi devant le siège national de Bayer-Monsanto.

Une centaine de faucheurs volontaires se sont d’abord posté·es devant l’entrée du site Seveso Bayer-Monsanto de Lima à Villefranche-sur-Saône. Plusieurs centaines de manifestant·es en combinaison blanche les ont rejoint depuis différentes directions et font tomber les grilles du site pour s’y introduire. Cette nuit la Préfecture avait pourtant pris un arrêté interdisant toute manifestation dans les secteurs des différents sites de Monsanto-Bayer dans la région. Des effectifs de police ont été déployé tôt ce matin partout autour du site et dans les alentours. Ils envoient à présent des lacrymogènes et font des tirs de flashball autour du site Seveso sur les manifestant.es. Ceux-ci avaient annoncé vouloir mettre Bayer-Monsanto dehors, ils sont entrés en action et encerclent le site de diverses manières. D’autres cortèges sont sur les rails de la voie ferrée longeant le sit, érigee ou défilent dans le centre ville avec beaucoup de signes de soutien des habitant.es de Villefranche. La production du site est ce matin à l’arrêt !

Le site de cet multinationale écocidaire ciblé ce matin produit 35000 tonnes par an de pesticides et fongicides prêt a empoisonner la terre. Chaque semaine 150 camions chargés partent pour l’europe entiere deverser leur poudres mortiféres dans les sols.

Hier, le site chimique Seveso de BASF (69) à Genay avait déjà paralysé par les Faucheurs Volontaires qui s’y était introduit et y avait trouvé, entre autre, des insecticides interdits et nocifs aux abeilles.

Rassemblés dans les soulèvements de la Terre, faucheurs volontaires, syndicalistes paysans, jeunesse climatique, féministes et zadistes appellent toujours à se rassembler aussi place Valmy à 14h à côté du siège national de Bayer-Monsanto pour signifier directement à une des multinationales les plus notoirement toxiques de la planète qu’il est grand temps qu’elle disparaisse.

Depuis plusieurs semaines une campagne d’action contre Bayer-Monsanto a été lancée à l’échelle nationale sous le mot d’ordre « Bye Bye Bayer – Ciao Monsanto » ( https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/ciaomonsanto ) ainsi qu’un ultimatum (https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/assieger-bayer-monsanto-lyon)

Dans la presse : occupation de Bayer Monsanto à Villefranche

https://rebellyon.info/Blocage-et-tentatives-d-intrusion-dans-le-23759

https://www.leprogres.fr/economie/2022/03/05/manifestation-contre-bayer-monsanto-entre-300-et-400-militants-a-villefranche-ce-matin

Action à l’usine Bayer Monsanto de Trèbes

5 mars 2022, dans le cadre de l’appel national des Soulèvements de la Terre, des militants se sont rassemblés ce matin à Trèbes (Aude), face à l’usine Bayer-Monsanto.
Objectif : dénoncer les pratiques du groupe d’agrochimie, notamment la production d’aliments génétiquement modifiés.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/aude/carcassonne/trebes-des-militants-ecologistes-de-quatre-associations-face-a-l-usine-bayer-monsanto-2485021.html

Presse

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/bye-bye-bayer-ciao-monsanto-les-opposants-ecologistes-au-geant-de-la-chimie-organisent-plusieurs-actions-simultanees-dans-le-rhone-2485012.html

https://www.huffingtonpost.fr/entry/lyon-apres-une-manif-contre-bayer-monsanto-le-prefet-denonce-des-drapeaux-francais-brules_fr_6223b36fe4b0bd1df76c9a6b

Soulèvements de la Terre à Lyon : foisonnement d’actions contre Bayer-Monsanto

Bayer perd en appel sur les cancers liés à son Roundup

Bayer perd en appel

Devant la Cour d’Appel de San Francisco des États Unis, contre une décision statuant que le Roundup provoquait des cancers, un nouveau revers alors qu’il fait face à des milliers de poursuites judiciaires dans ce pays. .

La Cour d’Appel a confirmé un jugement de 2019 en faveur d’Alva et Alberta Piliod, un couple affirmant être tombé malade après avoir utilisé le désherbant Roundup pendant des années.
La Cour a cependant validé la décision de réduire très fortement le montant de la compensation accordée par le jury au couple, à 86,7 millions de dollars au lieu de 2 milliards.

Bayer refuse d’informer

Dans son arrêt, le juge a déclaré que Monsanto avait fait preuve d’un « refus intransigeant d’informer le public » sur les dangers d’un produit que la firme a rendu largement disponible dans les quincailleries américaines.
« Monsanto savait que les études soutenant l’innocuité du Roundup n’étaient pas valides lorsque les Piliod ont commencé à pulvériser du Roundup dans leur jardin sans gants ni équipement de protection, incités par les publicités télévisées »

Bayer persiste dans le déni

Bayer se dit « respectueusement en désaccord avec la décision de la Cour de San Fransisco, qui ne s’appuie, selon lui, sur « aucune preuve tangible »…
« Nous continuons à défendre fermement l’innocuité du Roundup, une position soutenue par quatre décennies de données scientifiques approfondies  et les évaluations dans des principaux organismes de réglementation sanitaire du monde entier qui soutiennent son utilisation sûre » a déclaré un porte parole du groupe.

Rappelons que le Glyphosate a été classé comme « cancérogène probable » par le Centre International de Recherche sur le Cancer de l’OMS… (le CIRC)

Rappelons aussi que les preuves s’accumulent sur la toxicité du glyphosate, avec notamment la méta-analyse du Dr Stéphanie Séneff : https://pig.log.bzh/2021/07/20/glyphosate-sortie-de-toxic-legacy-du-dr-stephanie-seneff/

Mais Bayer provisionne …

« C’est pour ce cas de figure que la somme de 4,5 milliards a été provisionnée. Une décision finale est attendue en 2022. « Dans le cas d’une décision négative de la Cour suprême, Bayer mettra en place un programme d’administration des réclamations géré par des professionnels, qui sera assorti de valeurs d’indemnisation prédéterminées » pour indemniser les plaignants s’estimant victimes du Round’Up, précise le communiqué. »

 

Retrouvez les infos sur

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_dans-l-affaire-des-cancers-lies-au-roundup-le-geant-allemand-bayer-perd-de-nouveau-en-appel?id=10821556

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/cancers-lies-au-roundup-bayer-perd-de-nouveau-en-appel-6237b1f9e51b6bf8d1cfeb3726b169c6

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/glyphosate/cancers-lies-au-roundup-le-groupe-bayer-perd-de-nouveau-en-appel-aux-etats-unis_4733361.html

https://www.capital.fr/entreprises-marches/glyphosate-roundup-bayer-monsanto-passe-une-lourde-provision-face-au-risque-judiciaire-1410843