Covid – protection des enfants : sommation interpellative auprès du recteur d’académie Bretagne

Bonjour à vous, parents, enseignants, voire grand-parents,

D’autres ont écrit sur d’autres adresses mail, donc nous réunissons tous les requérants et c’est Pete (enseignant à St Brieuc) qui va coordonner les groupes des 4 départements pour cette action auprès du recteur d’Académie de la région BRETAGNE

 

Je vous renvoie le lien vers la vidéo des parents et enseignants initiateurs du Grand est si vous souhaitez la revisionner, ou la transmettre autour de vous ainsi, qu’un lien qui explique ce qu’est une sommation interpellative :

https://rumble.com/vq0hw3-capsule-sommation-interpellative.html

https://www.cb-huissiers.com/quest-ce-quune-sommation-interpellative-huissier/

C’est une action importante à plus d’un titre : car les réponses que l’on va solliciter pourront être utilisées en appui d’autres futures actions,  comme des plaintes par exemple (il y en a déjà de nombreuses, entre autres, pour non respect du consentement libre et éclairé, voire extorsion de consentement, pour complicité d’empoisonnement ou mise en danger d’autrui, pour discrimination / souffrance morale)

Et si un enfant venait à avoir des effets secondaires, ça appuierait la démarche des parents d’ados ou de plus petits (même bien sûr si ce sont des parents qui pour le moment ne réalisent pas ce qui se passe ou qui par peur ou pression, cèdent à l’injection pour leur enfant ).
Ils ne pourront pas dire « On ne savait PAS !!! »

En cas de non réponse, ce refus d’apporter des éclairages en dira long sur l’incapacité à rassurer (cela pourra alors être porté devant le tribunal administratif. A voir ensemble).

Par ailleurs, plus on sera nombreux, plus la portée aura de poids et incitera les autres régions à faire de même (initiations en région Paca, Normandie, Aquitaine. Dans les Yvelines, il y a un début d’action, et en réflexion en IDF).

Et espérons que cela aide le vent à tourner en poussant les parents à oser montrer leur opinion car seuls et isolés, nombreux n’osent pas. Ça peut inciter à délier certaines langues et opinions.

Marysa enseignante, expliquait qu’en ne se laissant pas démonter, en face ça flanche. Et la pression pourrait changer de « camp ».

Mercredi et hier soir, ont eu lieu une visioconférence avec certaines des personnes initiatrices de cette action dans le Grand Est : celles que vous voyez sur la vidéo ; étaient également représentés les collectifs suivants : « Enfance et libertés », « Parents pays de Redon », « Parents Morbihan », « Réveil citoyen », « Parents atterrés », Réinfocovid, Réaction19 Bretagne -Normandie, « collectif pour la vérité et les libertés pays de morlaix ».

Les initiateurs nous transmettent tous les documents dont nous auront besoin. 2 questions vont être rajoutées : une relative sur la demande aux 6ème de s’autotester 2 fois par semaine, et une sur les disparités de protocole sanitaires dans un même départements (des établissements appliquent plus de restrictions au motif que cela éviterait de fermer des classes constamment). Si vous voyez d’autres questions pertinentes (sans toutefois noyer la sommation dans trop de questions), n’hésitez pas à proposer.

Un huissier est en cours de recherche. Si parmi vous il y en a qui en ont un à nous recommander, parlez-nous en. Apparemment, tous n’acceptent pas de servir cette cause L.

De votre côté, nous vous demandons, si ce n’est pas dejà fait, de nous communiquer toujours sur cette boîte mail les éléments nécessaires pour chaque requérant:

Nom, Prénom, Date et Lieu de naissance, Domiciliation, et Profession,

Si vous avez ou installez Télégram, nous vous invitons à suivre le groupe suivant :

https://t.me/+_dhYnfmG3K9lNTBk

Voilàa. Bonne fin de week-end à vous tous et au plaisir d’avoir votre retour par rapport aux infos nécessaires de chaque requérant.

MERCI

Florence & Cécile

Informez vous…

Téléchargez un tract d’information aux parents : tract parents 13.12.21CSL

 

 

Une réflexion sur « Covid – protection des enfants : sommation interpellative auprès du recteur d’académie Bretagne »

  1. Bonjour,
    Il a fallu que j’attende 74 ans pour voir une ineptie pareille! C’est une atteinte à la liberté de vivre, car pour cela IL FAUT RESPIRER ! En ce qui concerne la piqure, n’oublions pas QUE NOS MÉDECINS SONT LA POUR SOIGNER, et que des MÉDICAMENTS EXISTENT depuis toujours pour cela!
    Longue vie à nos petits, à leurs parents et à leurs grands-parents!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.