SCANDALE : L’ANSES a enterré un rapport sur les méthodes d’évaluation des produits à base de glyphosate

[SCANDALE]

En 2016, alors que le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) venait de classer le glyphosate comme « Cancérogène probable », 5 ministères ont demandé à l’ANSES (l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) un rapport sur la question de la robustesse des tests européens sur la toxicité des produits à base de glyphosate.

Ce rapport, initialement rédigé par 4 chercheurs extérieurs, n’a jamais été publié…

lemonde.fr/planete/articl

scandale evaluation glyphosate

Tweet :
https://twitter.com/SecretsToxiques/status/1463453455608123394

Post FB ;
https://www.facebook.com/secretstoxiques/photos/a.108000901148619/309619784320062/?type=3&notif_id=1637746908787568&notif_t=page_post_reaction&ref=notif

 

Retrouvez aussi l’article du Monde de ce 5 juillet 2021, remettant en cause la fiabilité des études ayant conduit à la ré-autorisation du glyphosate : https://pig.log.bzh/2021/07/05/autorisation-glyphosate-mise-en-cause-de-la-fiabilite-des-etudes/

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/11/16/glyphosate-l-expertise-europeenne-a-exclu-de-son-analyse-l-essentiel-de-la-litterature-scientifique_6102224_3244.html

 

Une réflexion sur « SCANDALE : L’ANSES a enterré un rapport sur les méthodes d’évaluation des produits à base de glyphosate »

  1. En rapport avec votre article, une série de dessins clin d’oeil à l’oeuvre de René Magritte “Ceci n’est pas une pomme”. La légende diffère cependant. Sous l’image d’un fruit ou d’un légume la liste exhaustive des produits phytosanitaires que contiennent pommes, fraises, pomme de terre … : ” Ceci est du Abamectine , Acequinocyl , Clofentézine , Etoxazole …”
    Découvrir la série : https://1011-art.blogspot.com/p/hommage-magritte.html
    Bonne dégustation !
    Et en lien direct, une série sur la mortalité des abeilles par la pollution ces substances chimiques . A découvrir : https://1011-art.blogspot.com/p/vous-etes-ici.html
    Et + encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.